RSS

Santé : ce qui change en 2011

04/02/2011

Médecin et patient en consultation

En 2011, les soins coûtent plus chers aux patients. Seule consolation : davantage de foyers peuvent bénéficier de l'aide à la complémentaire santé. Détails.

Parmi les principaux changements :

  • Le tarif de consultation des médecins généralistes passe de 22 à 23 euros, soit une augmentation de 4,5%
  • le remboursement par la Sécurité sociale des médicaments à vignette bleue passera de 35% à 30% en mars prochain. Cette baisse de prise en charge concerne plus d'un millier de médicaments, comme le Spasfon® ou la Biseptine®. Il s'agit de produits dont le service médical rendu est modéré.
  • le remboursement des seringues et des pansements passe de 65 à 60%
  • le seuil de la contribution de 18 euros que les patients paient pour tout acte médical pratiqué à l'hôpital ou en médecine de ville est augmenté.
    Auparavant, les patients acquittaient 20% de ticket modérateur sur toute facture ne dépassant pas 91 euros. Au-delà de cette somme, un forfait de 18 euros était appliqué pour limiter leur reste à charge. Ce seuil passe de 91 euros à 120 euros, ce qui alourdit la participation des malades
  • les dépenses des transports de patients en affections longue durée ne seront plus remboursées si leur état de santé ne le justifie pas
  • le plafond de revenus pour bénéficier de l'aide à la complémentaire santé (ACS) est, en revanche, relevé. Il passe à 799 euros par mois contre 761 euros auparavant. Ce plafond devrait à nouveau être augmenté en 2012 pour atteindre 824 euros (personne seule vivant en métropole). Cette disposition doit permettre de couvrir 80.000 personnes supplémentaires.

Contenus contextuels

Sans mutuelle, la santé devient hors de prix

LE CONVENTIONNEMENT AVEC LES PROFESSIONNELS DE SANTE

Contenus transverses

Trouver

Rencontres santé

DES REPONSES FIABLES A VOS QUESTIONS DE SANTE

Le site de la Mutualité Française | Plan du site | Mentions Légales