RSS

#RDVsolidaire : et si on parlait de la généralisation du tiers payant ?

09/03/2015


Le tiers payant chez le médecin, c’est la mise en place d’un système simple d’avance de frais qui facilite l’accès aux soins et apporte une garantie de paiement pour les professionnels de santé. Découvrez son fonctionnement dans notre nouveau #RDVsolidaire.

Retrouvez aussi les épisodes précédents

Et si on parlait de l'utilité sociale des mutuelles ?
Accès aux soins, sensibilisation, prévention, les mutuelles sont au cœur de notre système de santé.

Et si on parlait des mutuelles dans l'économie sociale et solidaire?
Les mutuelles sont des partenaires de proximité qui créent des emplois locaux et proposent des services solidaires à l'ensemble de leurs adhérents.

Et si on parlait du choix d'une mutuelle pour une entreprise?
D'ici 2016, chaque entreprise devra proposer une complémentaire santé pour ses salariés. Avec une mutuelle, elle fait le choix d'un partenaire santé de confiance pour les accompagner.

Et si on parlait des réseaux de soins des mutuelles ?
Grâce aux conventions passées avec les professionnels de santé, les mutuelles favorisent l'accès aux soins pour tous sur tout le territoire.

Et si on parlait de la complémentaire santé des seniors ?
Pour que les personnes âgées bénéficient d’une complémentaire santé à tarifs accessibles, les mutuelles répartissent les risques sur l’ensemble de leurs adhérents. Découvrez avec Lucien pourquoi les seniors préfèrent les mutuelles !

Une "vraie" mutuelle ? Qu’est-ce que c’est ?

La sécurité sociale ne prend pas en charge pas la totalité des frais de santé. Pour diminuer les dépenses restant à la charge des patients et pouvoir continuer à se soigner, une complémentaire santé (improprement désignée par le terme de "mutuelle") est aujourd'hui indispensable.  Cette complémentaire santé peut être souscrite auprès d'un assureur, d'un institut de prévoyance, voire même, aujourd'hui, d'une banque ou encore auprès d'une "vraie" mutuelle.
La spécificité des "vraies" mutuelles ? Régies par le code de la Mutualité, elles n’ont pas d’actionnaires à rémunérer. Ce sont les adhérents qui ont la parole et prennent les décisions lors des assemblées générales. Les excédents budgétaires sont réinvestis au bénéfice de la santé des adhérents.

En savoir plus

Contenus contextuels

Sans mutuelle, la santé devient hors de prix

LE CONVENTIONNEMENT AVEC LES PROFESSIONNELS DE SANTE

Contenus transverses

Trouver

Rencontres santé

DES REPONSES FIABLES A VOS QUESTIONS DE SANTE

Le site de la Mutualité Française | Plan du site | Mentions Légales