RSS

Les propositions de la Mutualité Française pour améliorer l'accès à des soins de qualité

12/04/2012


Alors que 15% des Français renoncent à se faire soigner, faute de moyens financiers suffisants, la Mutualité Française formule des propositions précises, ambitieuses et réalistes pour améliorer l'accès à des soins de qualité pour tous. Elle interpelle tous les acteurs du système de santé, les candidats aux élections présidentielle et législatives, les partenaires sociaux, les syndicats médicaux et les institutionnels. Elle demande également à nos futurs gouvernants de s'engager.

Trois objectifs
Pour Etienne Caniard, Président de la Mutualité Française, il n'est pas acceptable qu'en 2012, de plus en plus de Français doivent renoncer à des soins ou les reporter. Après les personnes les plus modestes, les plus fragiles, ce sont maintenant les jeunes, les classes moyennes et les retraites qui paient le lourd tribut de la dégradation de l'accès aux soins.
Aussi, pour améliorer l'accès à des soins de qualité pour tous, la Mutualité Française a formulé trois objectifs précis sur lesquels nos futurs gouvernants doivent s'engager :
- renforcer le rôle du médecin traitant pour lui donner les moyens d'assurer pleinement son rôle pivot dans le parcours de soins ;
- réduire la part des dépenses de santé restant à charge, première cause du renoncement aux soins ;
- instaurer un droit réel à une complémentaire santé solidaire de qualité et à un prix accessible pour tous, et garantir, ainsi, à tous les âges de la vie, l'accès à une mutuelle.

Une vingtaine de propositions précises
Pour chacun de ces objectifs, la Mutualité Française a élaboré avec ses partenaires - patients, professionnels de santé, partenaires sociaux, acteurs de l'économie sociale et solidaire -, des propositions précises et réalistes, notamment :
- la dispense totale de l'avance des frais pour les adhérents pour les soins assurés chez leur médecin traitant (cette disposition concerne aussi les praticiens en exercice collectif qu'il convient de favoriser) ;
- la régulation des dépassements d'honoraires et l'amélioration de la prise en charge des soins optiques, dentaires et audioprothèses ;
- le maintien de la mutuelle en cas de perte d'emploi, de séparation ou de départ à la retraite en instaurant plus de mutualisation entre les contrats d'entreprise et les contrats individuels.

Pour lire, le contenu détaillé des solutions de la Mutualité Française, cliquer ci- dessous

Contenus contextuels

Sans mutuelle, la santé devient hors de prix

LE CONVENTIONNEMENT AVEC LES PROFESSIONNELS DE SANTE

Contenus transverses

Trouver

Rencontres santé

DES REPONSES FIABLES A VOS QUESTIONS DE SANTE

Le site de la Mutualité Française | Plan du site | Mentions Légales