RSS

22 au 26 avril 2014 : les acteurs de la santé en Aquitaine se mobilisent pour la vaccination

01/04/2014


En Aquitaine, le niveau de vaccination reste insuffisant et inférieur à la moyenne nationale pour de nombreuses maladies. Aussi, à l'occasion de la semaine européenne de la vaccination, l'Agence régionale de santé d'Aquitaine et ses différents partenaires, parmi lesquels la Mutualité Française Aquitaine se mobilisent pour inciter les Aquitains à vérifier s'ils sont bien à jour de leurs vaccins.

La plupart du temps, les personnes qui ne sont pas à jour de leurs vaccins l'ignorent. Sans le savoir, elles se mettent en danger et prennent le risque de contaminer les personnes les plus vulnérables autour d'elles : nouveaux nés, personnes âgées ou fragiles... L'objectif général de cette semaine de mobilisation, orchestrée par l'Agence régionale de santé d'Aquitaine avec le soutien de nombreux partenaires, est d'expliquer aux Aquitains les bénéfices individuels et collectifs de la vaccination et les inciter à vérifier auprès de leur médecin s'ils sont protégés de maladies potentiellement dangereuses, en ciblant tout particulièrement la rougeole. Pour cela, l'Agence régionale de santé a choisi de s'adresser plus particulièrement aux jeunes adultes ainsi qu'aux professionnels de santé.

Une priorité : être à jour de ses vaccins et être vigilant face à la rougeole

Qu'est-ce qu'être à jour ?
Etre à jour, c'est avoir reçu les vaccins indispensables en fonction de son âge et avec le bon nombre d'injections pour être protégé

Que faire si on n'est pas à jour ?
Il n'est pas nécessaire de tout recommencer. Il suffit de reprendre la vaccination au stade où elle a été interrompue. On parle alors de "rattrapage".

La vaccination, c'est à tout âge de la vie !
En 2013, le calendrier vaccinal a été simplifié : moins d'injections et des rendez-vous à âge fixe pour les adultes (25 ans, 45 et 65 ans puis, tous les 10 ans au delà de 65 ans).

La vigilance face à la rougeole avec le vaccin ROR
Le niveau de protection vaccinale, bien qu'en progrès, est toujours insuffisant pour éviter un retour de l'épidémie. Près d'un cas de rougeole sur trois conduit à une hospitalisation. Une seule solution pour se protéger : la vaccination avec deux doses pour les personnes âgées de 1 à 32 ans.

Un moyen simple de suivre ses vaccins : la carnet de vaccination électronique
Le carnet de vaccination électronique permet à chacun de savoir facilement où il en est. Créer son carnet de vaccination électronique est simple et gratuit : il suffit de remplir une fiche de renseignements et de la faire valider par son médecin traitant puis de créer son carnet de vaccination sur www.mesvaccins.net ou de télécharger l'application smartphone MesVaccins. Des alertes sont alors automatiquement adressées par messagerie éléctronique ou SMS au moment des rappels.

Contenus contextuels

Sans mutuelle, la santé devient hors de prix

LE CONVENTIONNEMENT AVEC LES PROFESSIONNELS DE SANTE

Contenus transverses

Trouver

Rencontres santé

DES REPONSES FIABLES A VOS QUESTIONS DE SANTE

Le site de la Mutualité Française | Plan du site | Mentions Légales